Le kung-fu

Le Kung-fu dans son sens premier est un art qui demande des années pour être maîtrisé. Le mot désigne également la réalisation, l'accomplissement ou la volonté de l'homme, l'effort humain, la maîtrise d'un art. On dira par exemple d'un cuisinier très habile qu'il possède le Kung-fu. Enfin le mot Kung-fu s'emploie aussi dans l'idée d'exercice ou de technique. En fait, quand les occidentaux parlent du Kung-fu, il s'agit plutôt du Wu-shu, mot chinois, qui signifie arts martiaux.

Le wushu

Après sa création en 1911, la république de Chine adopta officiellement le terme de Guo-shu, ou arts nationaux. Lorsque Mao Tsé Toung prit le pouvoir, en 1949, Chang Kai Tchek et ses partisans se réfugièrent dans l'île de Taïwan. La Chine populaire décida par la suite d'employer le mot Wu-shu pour désigner les arts martiaux chinois. Voilà pourquoi, à Taïwan, on parlera de Kuo-shu, alors que les gens de Pékin utiliseront le terme de Wu-shu.

© 2017 by kfwm
 

  • w-facebook

Restez avec nous

  • w-flickr
  • w-rss
  • w-vimeo
  • w-youtube

INFORMATIONS

Bruno EVOLA

Professeur

CONTACTS :

Laurent CHAUVIERE

Président de l'Association

06-23-61-89-39
02-51-48-99-49
07-68-15-83-98

Abonnez-vous pour recevoir des actualités